C’est quoi une gypsette ?

Pour ceux (surtout celles) qui ne seraient pas encore au courant, une vague « gypset » a envahi la mode, le voyage – le monde quoi – et créé une nouvelle tendance qui a éjecté du devant de la scène les hipsters (enfin !). Depuis le livre – devrais-je dire La Bible ? – de Julia Chaplin (la gourou gypset) sur la nouvelle génération de ces voyageurs mi-luxueux /mi-bohèmes, tout le monde s’éprend de ce nouveau style ethnico chic aux cheveux dans le vent.

Parures ethniques ornées de pierres précieuses, ces nouvelles hippies de luxe s’autorisent des boots chics et des jupes de baroudeuse signées Saint-Laurent, se coiffent comme Bardot en 68 et s’éprennent d’hôtels bohèmes du bout du monde, surtout lorsqu’ils sont perchés dans un arbre, mais plutôt avec jacuzzi. En fait, la gypsette va où le vent l’emporte mais jamais sans son portefeuille léopard, elle est cool et authentique, ne fréquente ni les palaces ni les plages branchées (mais quand même les gens plutôt branchés) et préfère poser ses valises de luxe loin des touristes. Le petit style en plus de la gypsette baroudeuse ? Voyager avec son journal (effet cuir vieilli, mais qui ne sent ni le chameau ni le grenier) pour écrire ses mémoires de travel writer, noter ses adresses so gypset pour les copines à la bourre et coller ses photomatons les plus sauvages. Bon, vous l’avez compris, la gypsette est plutôt parisienne, elle est aussi plutôt jetset dans l’âme mais laisse s’exprimer son côté bohème aux cheveux sablés et ensoleillés (un spray « effet plage » aussi cher que le week-end à Marrakech) et adOre chiner ses vêtements et sa déco chez les artisans du bout du monde, tant que c’est du sur-mesure irrégulier, sans marque et sans logo. Unique, tout est unique. Tout vient d’un marché ou d’un antiquaire du bout du monde. C’est introuvable et authentique. Même son home sweet home sent le safran et se transforme en véritable patchwork de souvenirs de voyage. Depuis, elle est hyper open sur l’autre en général (le voyage ouvre l’esprit et les chakras) et troque son pull en cachemire préféré pour un 100% alpaga oversize (mais qui ne sent plus le lama) made in un couturier en vogue de Lima, en souvenir de son voyage en Orient-Express jusqu’au Machu Picchu, les pieds dans la gadoue !

N’empêche que la gypsette (comprendre donc gypsy-jetset, hein), avec sa nouvelle lubie, elle se pavane dans les plus beaux endroits la planète et qu’on l’envie tous… Les spots les plus chics, pas encore touristiques, les petits villages de pêcheurs, les lodges en Tanzanie, les hôtels écolo-chics au Brésil, on devrait tout avoir une amie gypsette charitable.

Nos adresses « So Gypsettes » du bout du monde

The Palms Zanzibar – 8 / 10

Rien que vous au cœur d’une oasis de quiétude et face à un lagon sur l’océan Indien, sur la plus belle plage de Zanzibar. Forcément, le must c’est la villa privée posée sur le sable blanc et la sieste dans un hamac entre deux palmiers, bercée par la brise marine… Un petit tour tendance pour chiner sa déco et ses accessoires ? Rendez-vous dans les ruelles étroites et animées de Stone Town à la rencontre de talentueux artisans… Un repère de rêve pour la gypsette exotique ! – Partir au Palms Zanzibar au meilleur prix

the-palms

Uxua Casa Hotel & Spa – 10/10

So sauvage, so intello. Le village perché de Trancoso, sur la côte bahianaise au Brésil, est un véritable repère à bobo, gypsettes, écrivains en quête d’inspiration…L’hôtel Uxua Casa a visé juste en s’offrant ce cadre unique et trouvé un juste équilibre entre luxe et charme authentique et en proposant des chambres dans d’anciennes cabanes de pêcheurs revisitées. Au fond de la piscine ? Des galets de quartz vert… C’est ça un détail gypset.  Partir au Uxua Casa Hotel & Spa au meilleur prix

uxua-2

Areias do Seixo – 9/10

Le luxe est respecteux (de l’environnement) et l’hôtel intégré à la nature sauvage de Santa Cruz comme une gypsette à ses boots en croco ! A l’intérieur, rien que du luxe, du confort, du bon goût et du naturel. A l’extérieur, la mer, les pins, les dunes et une piscine bleu nuit, bien plus respectueuse de la charte de couleur de l’environnement que la piscine bleue javel. Entre pins et plage, cheminées et spa de luxe, c’est le paradis de la gypsette écolo !  Partir au Areias do Seixo au meilleur prix

Areias

 

 

Et pour la tenue gypset qu’il faut à tout prix caler dans la valise, soit vous contactez directement Julia Chaplin, soit vous trouvez facilement votre bonheur ICI ! Attention, jetez-vous vite sur cette vente car elle n’est ouverte que jusqu’au dimanche 26 avril inclus !

accessoire gypset