France : les merveilles à voir absolument

Il y a comme un air de vacances qui traîne dans les bureaux… Normal, on est en juillet et c’est plus que jamais un sujet d’actualité. Et on les entend les collègues qui se vantent de leur prochaine destination de rêve à l’autre bout du monde…  Pourtant, il n’y a pas besoin d’aller si loin. La France regorge d’endroits plus sublimes les uns que les autres. Avec Léon, on vous a préparé une petite liste… Sans être chauvin bien sûr !

Les Gorges du Verdon, Provence-Alpes-Côte d’Azur

S’il y a bien quelque chose à voir absolument dans notre beau pays, ce sont bien les sublimes Gorges du Verdon. Canyon creusé par la rivière Verdon séparant les Préalpes de Castellane et les Préalpes de Digne, c’est un site unique en Europe ! Au milieu d’espaces naturels protégés, riches en faune et flore, le spectacle y est vraiment grandiose. Les villages sentinelles nichés au bord de la faille  ont gardé le charme des villages provençaux d’autrefois. Rafting, canyoning, parapente, randonnée… Les activités ne manquent pas dans le coin.

Le Bassin d’Arcachon, Gironde

dune du pyla prs d'arcachon

Impossible de ne pas connaître depuis le carton du film Les Petits Mouchoirs ! La Bassin d’Arcachon, c’est un vrai dépaysement au milieu de la nature. Sublimes paysages qui en bouchent un coin, on ne peut que s’émerveiller devant tant de splendeur. A découvrir absolument : la célèbre Dune du Pylat, plus haute dune d’Europe, au coucher du soleil. Epoustouflant !

Les Falaises d’Etretat, Normandie

Falaises d'tretat au printemps, Normandie

C’est bien simple, sur ses falaises on se sent minuscule et en même temps comme le héros d’un film. Majestueuses elles sont ! Ce romantique théâtre ouvert sur la Manche vaut le détour. On s’émerveille forcément devant la splendeur d’un paysage unique, devant cette beauté sauvage.  Les nombreux sentiers permettent de s’offrir de magnifiques randonnées.

Le Lac de Lispach, Vosges

Tourbire de Lispach

Non, ce n’est pas une erreur, ce n’est pas au Canada mais bien en France, dans les Vosges plus exactement. Le Lac de Lispach de 10 ha est situé à la Bresse à 900 mètres d’altitude et offre de splendides randonnées. On y traverse des milieux variés comme les tourbières bordant le lac de Lispach, la forêt Vosgienne et même quelques chaumes au Rouge Feigne à plus de 1100 m d’altitude.

Les Ocres de Roussillon, Vaucluse

Ocres de Roussillon

On dirait des paysages du Colorado… Que nenni, c’est bien dans le Vaucluse ! Ces falaises paraissent surréalistes avec leur terre rouge flamboyante et valent le coup d’œil. L’ocre est un pigment naturel mêlé aux sables des falaises. L’oxyde de fer le colore du jaune au violacé. Ce paysage minéral a été façonné par la main de l’homme et par l’érosion. On le surnomme le Colorado Provençal.

Les Iles Lavezzi, Corse

les lavezzi

Ces plages de sable fin, ces petites criques, cette eau turquoise translucide… On se croirait aux Seychelles. Mais pourtant, on est beaucoup plus près, en Corse. Cet archipel d’îlots et de récifs granitiques est situé à 10 km de Bonifacio. Paradis protégé depuis 1982, havre de paix des promeneurs,  régal des plaisanciers, les Îles Lavezzi sont un secret de polichinelle. Elles offrent des quantités de sentiers pour découvrir leurs multiples facettes.

Le Mont Saint-Michel, Normandie

Mont Saint-Michel

Difficile de ne pas connaître cette « merveille de l’Occident » située en Normandie au fond d’une immense baie, envahie par les plus grandes marées d’Europe. Inscrit au « Patrimoine Mondial » par l’Unesco en 1979, ce haut lieu touristique reçoit aujourd’hui plus de trois millions de visiteurs par an. Et ce n’est pas pour rien ! Cet îlot rocheux où s’élève l’abbaye du Mont-Saint-Michel, son architecture, sa baie majestueuse… Tous ces éléments en font un endroit à voir absolument !

Porquerolles

L’île de Porquerolles, c’est tout simplement un lieu magique et unique. Située à quelques minutes en bateau de la Presqu’île de Giens à Hyères, cette petite île va vous bluffer. Elle a deux visages : au nord, c’est une ambiance caraïbes avec des plages de sable fin et eaux turquoise ; au sud, une côte escarpée dominée par des falaises où se cachent quelques calanques secrètes qu’il faut aller chercher. Au centre, des plaines cultivées où s’étendent les collections végétales du conservatoire botanique. Pour découvrir cette île sauvage et peu habitée, pas 36 solutions : à pieds ou en VTT (il y a de nombreux loueurs sur place).

Belle-île-en-mer

Belle-le-en-Mer, cte sauvage

Je suis sûre que ça vous rappelle la célèbre chanson de Laurent Voulzy. Et s’il en a fait une chanson, je vous assure que ce n’est pas pour rien ! Cette île de 85 km²offre un spectacle aussi grandiose que varié, des dunes de sable fin de la plage de Donnant aux falaises sculptées de la pointe de Taillefer ou des Poulains. Une nature sauvage à couper le souffle, un patrimoine culturel très riche, de délicieuses spécialités culinaires… Il y en a vraiment pour tous les goûts à Belle-île-en-mer.