La route de l’olive

Léon et moi on est en cure de désintox, pas de voyage mais…de vin rouge ! Du coup, arrive la belle saison et l’envie d’une route des vins en #France mais on s’est promis de ne pas flancher, même avec le prétexte d’une escapade printanière. Alors on a eu une bonne idée : partir quand même en France, suivre quand même une route, rester quand même au cœur de la nature des plus belles régions de l’hexagone, mais remplacer les vignobles par les champs d’oliviers et trinquer à l’huile ! Et nous voilà sur notre première route de l’olive en Provence

En Provence, l’olivier a tant façonné le paysage emblématique de la région que son histoire et donc, son identité. Il a fallu que des générations de paysans se succèdent dans les champs d’oliviers pour perpétuer cette tradition et rester, encore aujourd’hui, une véritable ressource économique pour la région. Pour nous, l’olivier, c’est quoi ? C’est un peu le coq de la Provence, l’emblème de la parfaite carte postale au coucher du soleil, un symbole de paix aussi dans le monde entier, l’arbre de la Bible, de la Torah, du Talmud et du Coran, un cadeau des Dieux de la Grèce Antique, bref un bon symbole sacré et puis surtout,  un précieux nectar aux arômes si particuliers et à la fabrication artisanale qui assaisonne la cuisine du monde entier…

Visiblement, les chemins de l’olivier son largement empruntés par touristes et connaisseurs chaque année dans le Var, tant la route est belle et le patrimoine envoûtant. De coopératives en moulins, à pied dans les oliveraies, on s’éprend de ces arbres centenaires, on a envie de courir (pieds) nus et de chanter en cœur avec les cigales, on déguste, on redécouvre le Var à travers ses musées et maisons de l’oléiculture et on en apprend beaucoup sur les variétés d’huile d’olive.

On a qu’un conseil à vous donner pour ce voyage à travers la Provence : si cette année vous n’avez pas envie (ou pour toute autre raison valable) de suivre la route des vins, empruntez le chemin des oliviers, foncez dans le Var et finissez par un plongeon dans la Méditerranée !

Nos conseils pour la route des oliviers varoise  :

  • Commencez votre séjour par la Maison de l’Oléiculture de Draguignan pour apprécier toutes les spécificités, l’histoire et la culture de l’olive. Ici, procurez-vous le petit carnet de route qui vous permettra de sillonner les 60 domaines de la région. N’hésitez pas à demander des conseils avisés avant de prendre la route.
  • Arrêtez-vous dans les domaines, les moulins et les coopératives, découvrez et dégustez TOUTES les variétés d’olives le long de la route varoise : Canyon et Brun sur le front de mer, Cayet dans le centre, Cailletier et Petit Ribier à l’est, Gros Ribier et Bouteillan dans le nord… (30 variétés en tout !)
  • Passez à tout prix à la Coopérative de la Belgentieroise pour goûter aux meilleures olives confites de votre vie !
  • Si vous êtes branché « bio », faites une halte à Correns, au moulin du chemin de l’église pour trouver une huile issue de la culture biologique
  • A Val, rendez-vous à la Maison de l’Olivier, un beau musée consacré à l’olive pour devenir incollable
  • A Callas, entrez dans un moulin du XVIIe entièrement restauré…

Quel hôtel en Provence ?

On a deux superbes adresses à vous recommander, deux coups de cœur pour un séjour de rêve en Provence !

  • La Bastide du Calalou se fond au parc naturel régional du Verdon, elle domine la vallée à 600 mètres d’altitude et offre une vue panoramique de rêve sur les plus beaux paysages de la région. Ambiance chaleureuse, vieilles pierres, piscine, une vraie douceur de vivre à la provençale…
  • La Bastide de Tourtour, au cœur d’un superbe parc de 4 hectares, est une superbe demeure typiquement provençale du charmant village de Tourtour. Gastronomie, spa, chambres de charme, tout n’est que raffinement provençal.

 

Moulin-oliviers-provence route voyage

dégustation-olive-provence route voyage

voyage hotel chic provence

voyage hotel chic provence france

olive oliviers provence voyage

village-provence voyage hotel