Une journée à Edimbourg

On n’en entend pas beaucoup parler, pourtant c’est l’un des événements culturels les plus importants au monde ! Créé pour fêter la fin de la guerre, le Festival d’Edimbourg rassemble toutes sortes de manifestations musicales, théâtrales, chorégraphiques ou lyriques. A l’occasion de cet événement, avec Léon nous avons décidé de vous faire découvrir cette jolie ville écossaise.

Edimbourg, ville urbaine et sauvage

Edimbourg est considérée comme l’une des plus belles villes de Grande-Bretagne. Entre pierre taillée et roche brute, son paysage urbain a été largement immortalisé au cinéma. L’Athènes du Nord est une ville de culture grâce à son histoire et son architecture, omniprésentes dans le paysage médiéval d’Old Town mais aussi une ville qui bouge avec ses pubs bruyants et surpeuplés et ses longues soirées arrosées. Edimbourg a une sacrée personnalité qui ne demande qu’à être découverte.

Les incontournables

Le château d’Edimbourg

Edinburgh castle as the famous city landmark. United Kingdom.

Impossible de parler d’Edimbourg sans parler de son château, c’est un incontournable de chez incontournable ! C’est le site le plus visité d’Ecosse avec plus d’un million de visiteurs chaque année. Avec ses nombreux remparts et sa situation sur une colline rocheuse élevée en faisait le site le plus facilement défendable sur les routes des invasions entre l’Angleterre et le centre de l’Écosse. Au-delà de ses musées, chapelles, équipements militaires, canons, voûtes et prisons, il faut absolument voir le Palais royal, construit aux XVe et XVIe siècles, où une succession de tableaux historiques mène à la chambre forte renfermant les joyaux de la Couronne écossaise. Le site du château est absolument superbe !

Le Edimbourg hanté d’Old Town

Old cementery in Edinburgh city, Scotland

La réputation des rues d’Old Town n’est plus à faire. Labyrinthes de voutes, salles et couloirs souterrains… L’ambiance de ces rues fait froid dans le dos. Les voûtes du South Bridge, construites au XVIIIème siècle, s’ouvrirent aux visites guidées en 1994. La légende dit que certaines salles seraient hantées, notamment une qui a été étudiée par des chercheurs en phénomènes paranormaux. D’autres fantômes hanteraient les rues et cimetières d’Old Town comme le MacKenzie Poltergeist de la Greyfriars Kirkyard. Le mystère demeure entier mais les visiteurs friands de sensations se bousculent pour se faire peur.

Le Royal Mile

street view of Edinburgh, Scotland, UK

Cette rue est la plus ancienne d’Edimbourg, elle part du château d’Edimbourg pour arriver au Palais de Holyroodhouse. Lors du festival, elle est envahie d’artistes et d’artistes de rue dans une véritable ambiance de carnaval. Elle est bordée de pubs, de boutiques et d’édifices historiques, et ponctuée de ruelles et de passages médiévaux. Le Royal Mile est composé de quatre sections : Castlehill, Lawnmarket, High Street et Canongate. Pour découvrir une magnifique vue de la ville, il faut grimper jusqu’au sommet d’Arthur’s Seat.

Le National Museum of Scotland

Ce musée a ouvert en 1998 et est devenu l’un des monuments emblématiques d’Edimbourg. Aménagé sur 5 niveaux, le musée retrace l’histoire de l’Écosse de ses débuts géologiques à nos jours. On y trouve le reliquaire de Monymusk, petit coffret en argent datant de 750, qui aurait accompagné Robert Ier d’Écosse pendant la bataille à Bannockburn en 1314 ; les Lewis Chessmen, ensemble de jolies pièces d’échecs du XIIe siècle en ivoire de morse ; et la collection « Ways of Death », avec ses bijoux en jais, ses bracelets de deuil en cheveux humains, et 8 des 17 minuscules cercueils découverts sur les pentes d’Arthur’s Seat en 1836. Le musée offre une vue splendide sur le château grâce à un toit terrasse accessible en ascenseur.

Le Festival D’Edimbourg (7-31 août 2015)

Chaque année au mois d’août, Edimbourg devient un épicentre culturel international pour tous les arts de la scène. Niveau théâtre, on peut assister à la magnifique pièce dramatique Antigone jouée par la sublime Juliette Binoche. En danse, on peut voir le spectacle impressionnant de la troupe TAO Dance Theater sous le commandement du génialissime Tao Ye. En musique, presque tous les styles sont représentés, du classique au contemporain, du récital intimiste au concert épique.

Pour en savoir plus, cliquez ici